La CCI Loiret, membre fondateur de Loire&Orléans Eco

La CCI Loiret, acteur principal du développement économique du Loiret, et ses partenaires ont souhaité poursuivre leur mobilisation et aller au-delà de leur collaboration passée pour mettre au service des entreprises une offre de service renouvelée, innovante et de proximité.

Mutualiser les réponses aux attentes des entreprises tout en augmentant l’attractivité économique du territoire, c’est l’objectif du Groupement d’intérêt public (GIP) « Loire&Orléans Eco » qui a officiellement ouvert ses portes le 15 janvier 2015 à la Maison des entreprises,
14 Boulevard Rocheplatte à Orléans.

Il réunit des collaborateurs issus des 5 entités fondatrices :

  • la CCI Loiret,
  • l’Agence de développement du Loiret (ADEL),
  • le Conseil Général du Loiret,
  • la Communauté d’agglomération Orléans Val de Loire,
  • l’Union des Entreprises du Loiret (UDEL).

En tant que représentante des entreprises, la CCI du Loiret s’est associée dès le départ à cette initiative, convaincue de la double nécessité de simplifier le paysage des acteurs publics pour
les entreprises et de mieux coordonner l’offre de services des pouvoirs publics en matière de développement économique et d’accompagnement des entreprises.
Par conséquent, la CCI du Loiret a encouragé la création de cette interface économique unique et de proximité qui a pour mission de mutualiser progressivement et de développer l’offre de services à destination des entreprises, de leurs dirigeants, des porteurs de projets et de
l’ensemble des collectivités locales du département afin de gagner en lisibilité et en efficacité.

Les domaines d'intervention :

Les équipes de Loire&Orléans Eco mobilisent des expertises autour de 4 grands axes d’intervention complémentaires :

  1. Renforcer l’attractivité du territoire, Marketing territorial et communication de la marque
  2. Conforter l’excellence économique du Loiret
  3. Rechercher et valider de nouveaux relais de croissance pour les territoires
  4. Développer une offre de services aux collectivités locales en matière économique